Pin It

C’est avec grand plaisir que nous publions le texte de notre ami Leonardo.

b_387_290_16777215_00_images_oziogallery3_foto_LeonardoAlivernini.jpg

 

Bonjour Raymond,

c’est un plaisir d’avoir l’occasion de communiquer avec toi et les passionnés de la pédagogie de l’action.

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt la fiche des huit séquences pour passer d’un corps “pesant” au “corps flottant”.

Je trouve que le cheminement soit très efficace.

C’est celui que je propose à mes élèves et que j’ai appris de toi.

Lire les huit séquences m’a permis de mieux comprendre.

Se construire une sécurité active, c’est se construire nageur.

Le 19 et 20 janvier 2019, je participerai au colloque de la Société Nationale de Sauvetage ( www.salvamento.it ), organisé à Velletri, près de Rome, où j’habite.

Mon intervention aura pour objet les huit séquences que vous, toi et Marc, venez de proposer; son titre sera « Come passare da un corpo pesante ad un corpo galleggiante e prevenire l’annegamento ».

Pour m’aider j’utiliserai des prises de vue que j’ai réalisées pendant les séances que j’ai animées.

Je t’en envoi une synthèse.

Tu verras que j’ai prévu une séquence où les enfants quittent le monde solide. Le plus souvent il arrive après la construction d’un temp d’apnée majeur aux dix seconds ou de la remontée passive. Je crois que ça donne les moyens pour gagner facilement le bord, quand on se laisse flotter, en s’éloignant du mur, et pour ça en favorise le travail.

Si tu voudras l’analyser et éventuellement la publier, sera pour moi un plaisir.

 

Bien cordialement,

Leonardo Alivernini.

Velletri,

28 dicembre 2018.

 

 

Pin It

Commentaires   

0 #1 marc 29-12-2018 17:54
Merci pour ce témoignage Leonardo. Super !
Citer
0 #2 Mauro Antonini 01-01-2019 13:32
Ottimo modo di mostrare un percorso possibile e per niente complicato per imparare/insegnare a galleggiare.
Bravo Leonardo!
Citer

Ajouter un Commentaire

 


Code de sécurité
Rafraîchir