Pin It

Le champion, la technique et l’entraîneur

FPC, INSEP, 7-9 Février 2012

Marc BEGOTTI,

Raymond CATTEAU,

Jean-Pierre MUGUET.

 

L’ordre des mots dans le titre de cette formation avait déjà du sens pour moi, encore plus aujourd’hui avec l’éclairage de la pédagogie active !

Ce que j’en retiens :

 

Comprendre pour réussir ou réussir pour comprendre ?

Faire vivre une théorie ou théoriser le vécu ? Cette question est primordiale pour l’entraîneur, elle l’est également pour le formateur d’entraîneurs. Son rôle est-il de transmettre la vision institutionnelle, même enrichie de génération en génération, ou bien de les amener à se construire une représentation de la discipline, et donc de son enseignement, sur laquelle ils pourront s’appuyer avec confiance quelque soit la situation rencontrée ?

 

L’importance du choix des mots

Didactique : traitement de l’activité par l’entraîneur pour identifier les étapes par lesquelles passer pour devenir meilleur.

Pédagogie : relation entre l’animateur et l’animé = METTRE EN ACTION = FAIRE !

Mouvement : aspect visible des actions.

Action : système de mouvements coordonnés par rapport à un résultat, une intention, dans un contexte donné. Elles sont acquises, finalisées et cohérentes, elles répondent à une logique de fonctionnement.

Technique : expérience individuelle dépersonnalisée, transmise et capitalisée. Manière de faire séparée des raisons de faire. Acte dépouillé de ses motifs.

Tâche : un but à atteindre, (plusieurs solutions possibles) suite de réussites.

Exercice : une réponse attendue.

 

Mettre en action

Le geste a besoin d’un système de repères sensitivo    -    sensoriels :

qui suscitent (avant), infos internes  infos des 5 sens

qui guident (pendant), nous monde extérieur

qui contrôlent (après).    (WALLON)

 

Connaissances

/

 

\

Descriptives

Péda de la reproduction

Visible

Phénomène

Apparence

Exercice

 

Fonctionnelles

Péda de la production (active)

Mécanismes

Structurel

Comment ça fonctionne ?

Tâche

 

 

Les niveaux

indicateur de l’état qualitatif PROVISOIRE de l’objet réel ou de son fonctionnement.

étapes nécessaires et obligées de la transformation.

le niveau 0 n’existe pas !

objectif : obstacle permettant de passer d’un niveau à l’autre

 

Exemple en natation

  • niveau 1 : construire un corps flottant
  • niveau 2 : construire un corps projectile
  • niveau 3 : ébauche du corps propulseur (modalités ventilatoires)
  • niveau 4 : stabilisation du corps propulseur (coordination des solutions ventilatoires et motrices)
  • niveau 5 : efficacité propulsive (recherche du meilleur rendement)
  • niveau 6 : adopter des stratégies

 

Suite à cette FPC :

je suis en train de réfléchir sur les niveaux de construction d’un archer. Des échanges sur ce sujet avec des entraîneurs et des archers expérimentés et en formation devraient permettre d’aboutir à une organisation de l’apprentissage pertinente et cohérente.

j’ai réorganisé la formation des entraîneurs de clubs proposée sur la ligue. Début du test grandeur nature fin Avril, avec j’espère des conséquences sur la formation des DEJEPS.

Elisa


Pin It

Pardon, vous n'avez pas le droit pour l'instant.