Imprimer
0
0
0
s2smodern
powered by social2s

TP 4 : UNE CONTRIBUTION EXCEPTIONNELLE

 

C’est avec un plaisir non dissimulé que nous accueillons la très riche contribution de notre collègue Serge.

La première étape de recueil de données au moyen de l’analyse d’images se trouve par lui affinée et enrichie. Il illustre la maitrise de l’outil et la déclare à la portée de tous !

Des mesures sont réalisées caractérisant la boucle. Aux déplacements de la pale notre collègue joint celui de la rame qui la mobilise, mettant en évidence le déplacement significatif de l’épaule.

Après le patient recueil des données, l’indispensable étape du diagnostic se doit d’être abordée. Quelles interprétations du fonctionnement de cette nageuse nous amèneront au choix des hypothèses les plus probables ?

Partant des informations fournies par son organisation propulsive, peut-on imaginer qu’elle soit subordonnée à l’organisation posturale à laquelle il conviendrait d’accorder la priorité ?

Toujours à la recherche des conditions, voire des passages obligés, d’accès à la pédagogie de l’action, il m’est apparu intéressant de resituer quelques aspects du parcours exemplaire de notre collègue, à travers nos échanges.

 

 

Bonjour Monsieur Catteau,

Sur votre site, dans un article intitulé : TP4 au delà du visible immédiat, vous donnez des conseils pour faire des tracés à partir d'une vidéo. Je me permets de vous faire connaitre un logiciel gratuit, KINOVEA, d'utilisation très facile, qui offre des possibilités intéressantes. C'est pourquoi, je joins un fichier "tracés natation" que j'ai réalisé à partir de votre vidéo de la nageuse ainsi qu'une vidéo que j'ai réalisée avec le même film d'origine, dont le lien est le suivant : https://www.youtube.com/watch?v=K4IfIEgBxzM&feature=youtu.be.

Tracés

traces.jpg 

Vidéo

{youtube}K4IfIEgBxzM{/youtube}

Je vous remercie pour votre attention et, bien évidemment pour votre site et la richesse de son contenu.

Cordialement.

Serge AUZON-CAPE

  

Cher Collègue,

je voudrais très sincèrement et chaleureusement vous remercier pour l'intérêt porté à nos travaux.

Votre contribution affine et enrichit la présentation sommaire faite avec Clearstream pour Mac.

Elle devrait inciter nos lecteurs à vous imiter.

Nous nous interrogeons sur les raisons qui font que ce qui vous semble d'un intérêt pédagogique majeur laisse la majorité de nos visiteurs se satisfaire d'être des "consommateurs" passifs d'informations à transformer en outils pour qui veut bien se les incorporer.

Le parcours qui vous a construit à partir des stages Maurice Baquet et autres stages se révèle-t-il irremplaçable ?

Avec votre accord, j'aimerais présenter votre travail sur le site.

Merci et à bientôt.

Très cordialement

raymond

 

C'est avec plaisir que j'accepte que vous mettiez cette solution en ligne sous mon patronyme si cela peut inciter les visiteurs à s'approprier votre travail et vos recherches.

Effectivement, les stages Maurice Baquet ont été déterminants dans ma formation initiale et dans la construction de mon parcours d'enseignant, y compris jusqu'à ce jour.

Alors que j'étais étudiant en P2a, ils m'ébranlèrent radicalement. Je pris conscience de mon ignorance et mieux encore, ils portèrent atteinte à mes croyances ce qui est le plus souvent, le premier et pire obstacle à la connaissance et au savoir quand elles perdurent mais qui me fut salutaire pour le futur.

J'essaye de distiller ce que j'apprends de votre conception. Dernièrement, j'ai pu convaincre deux maitres-nageurs de lire les articles à propos de l'efficacité de l'entrainement et de l'apprentissage des battements (votre article et celui de Begotti).

Je pus, avec l'un, aller jusqu'à des recommandations sur l'apprentissage du crawl. Pour le second, qui a un diplôme d'entraineur, il partageait vos analyses mais il eut cette dernière phrase :"Je suis d'accord, mais il faut quand même faire des battements".

Donc encore sceptique... Croyance quand tu nous tiens !

Très cordialement.

Serge AUZON-CAPE

0
0
0
s2smodern
powered by social2s