Pin It

Suite à la question de Julien:

pour pouvoir bien onduler faut-il nécéssairement avoir une grande souplesse de la colone vertébrale (sous entendus que tout le monde ne l'aurait pas)?
Si non cela indique que je n'ai pas encore bien "trouver le truc" pour pouvoir sortir la tête a chaque ondulation (en nage complete j'ai un temps d'arrêt des bras, du fait que je n'ondule pas correctement, ce sont des grands mouvements amples)
Si non que puis je faire pour réussir?
Si non cela veut-il dire qu'il faut une sangle abdominale et lombaire très importante?
Si oui cela veut-il dire que je suis "foutus"?

 

OPTIMISME

Cher Julien : la patience est une vertu.
La sagesse en est une autre !
Il faut programmer la construction et accepter des étapes qui doivent se stabiliser pour servir de base au développement suivant.
À un stade élémentaire on peut estimer se trouver sur la bonne voie si la tête disparaît sous l'eau avant la rentrée des bras en avant.
L'entrée par la nuque étant déterminante, il semble souhaitable d'exagérer l'amplitude des ondulations.
Lors d'un stage deux filles de 12 ans ont ainsi nagé sans la moindre interruption plus de 3 kilomètres; à ce stade là : ce n'est pas la force qui prime.
Il convient également de s'éjecter, ce qui demande de la puissance.
Le travail sur la modulation du débit ventilatoire favorise le travail en force croissante à rechercher.
En résumé ne désespère pas.
Travaille la qualité !
La colonne vertébrale peut toujours gagner en souplesse.

raymond


Pin It

Ajouter un Commentaire

 


Code de sécurité
Rafraîchir