0
0
0
s2smodern

Nages hybrides

 

Suite à la question de B.L. :

 

b_381_172_16777215_00_images_oziogallery3_foto_dorsogamberana.jpegBonjour Raymond.

J’enseigne la natation en Nouvelle Zélande depuis une vingtaine d’années et explore d’autres méthodes d’enseignement.

Je voudrais avoir votre avis sur l’intérêt d’enseigner les nages hybrides (bras de brasse avec battements et dos a deux bras avec battements) avant de commencer les nages codifiées.

Merci d'avance

B.L.

 

Cher Collègue,

Depuis quelques années, l’utilisation des nages hybrides dans les entrainements s’estompe.

Et cela semble correspondre aux modifications des représentations chez les entraineurs impliquant des pratiques organisées à partir d’actions.

L’illustration de pratiques analogues en éducation physique nous renvoie à G. Hébert et à sa méthode destinée à un grand nombre de personnes s’exerçant en un espace et une durée réduits. S’agissant d’une locomotion, les exercices de marche et de quadrupédie utilisent de nombreuses variantes. La marche à l’amble projette vers l’avant un membre supérieur et un membre inférieur simultanément. En quadrupédie, un segment (bras ou jambe) sera immobilisé. (Marche à 3 pattes). Etc, etc... :

Ces exercices permettent-ils de courir plus vite un 100 m. ? Cela est loin d’être prouvé.

Dans l’enseignement de la natation, une croyance persiste qui consiste à prolonger (voire additionner) les effets des mouvements isolés des membres inférieurs et des membres supérieurs par leur coordination.

Dans les pratiques d’entrainement l’idée d’associer la propulsion des membres inférieurs à celle des membres supérieurs à la vie dure.

Elle repose sur une illusion.

Toutes les coordinations subordonnées à la poursuite d’un résultat sont l’œuvre du cervelet qui ne donne pas d’images conscientes.

En natation, les nages hybrides illustrent cette illusion et sont donc parfaitement inutiles.

 

Merci pour votre question.

Cordialement ,

raymond

 

 

Ajouter un Commentaire

 


Code de sécurité
Rafraîchir

0
0
0
s2smodern