Pin It

Suite à la question de Tristan:

Questionnement sur le dos.

Bonsoir!

Je suis étudiant en Staps et je ne saisis pas les principaux aspects de la coordination et de la synchronisation de la nage dorsale (le dos)?  Ainsi dans ce domaine il faut traiter de la respiration en différents temps ou alors de la coordination jambes bras?   Fixation de l'axe tête tronc?

En vous remerciant

Cordialement

Tristan

Coordination Synchronisation – suite : le Contrat Didactique

 

Sous ces termes on envisage les règles et les dispositions régissant les relations enseignant – enseignés.

Tristan, étudiant en STAPS, aborde vraisemblablement un cycle consacré à la natation.

Je présume que le travail qui lui est demandé implique le recours à des informations qui lui ont été données à propos d’un cours de son professeur ou à une recherche bibliographique à moins qu’il été convié à une analyse de film.

Je ne connais pas le cadre de références de ses enseignants, les auteurs à étudier, les thèmes abordés (technique, pédagogie, didactique…etc.).

Mais les deux mots associés à distinguer me font penser à leur origine historique (1974) et sémantique dans « L’enseignement de la natation » le Catteau-Garoff !

La description des mouvements dans l’espace/temps impose de considérer isolément des événements qui se déroulent simultanément. On est donc contraint d’envisager le « travail des membres supérieurs » avant ou après celui des membres inférieurs.

Dans chacune de ces descriptions ce qui se passe du côté droit, dans les nages alternées, ne se réalise pas aux mêmes moments du côté gauche. Et pour rendre compte de ce qui constitue un cycle de nage on fournit des repères de « coordination » dans l’espace/temps.

Lorsque dans un souci de synthèse on envisage d’évoquer la façon dont se coordonnent les actions des membres supérieurs par rapport à celles des membres inférieurs un scrupule peut vous inciter à trouver un autre terme et c’est ainsi que par convention sémantique, le terme de synchronisation s’est trouvé proposé.

C’est ce qui explique qu’à propos des nages simultanées que le recours à la « coordination » n’ait pas lieu d’être évoqué.

Il importe donc que l’étudiant définisse le sens des termes qu’il emploie. C’est la première condition de la pensée rationnelle.

Un autre point à préciser concerne le contenu de l’exposé.

S’agit-il d’une description des mouvements du nageur ? D’une étude de son fonctionnement impliquant alors la mise en évidence de coordination des fonctions ?

Dans le premier cas, on évoque les éléments de référence de la pédagogie traditionnelle (les mouvements) et dans le second, on se construit des repères de la pédagogie de l’action.

raymond


Pin It

Ajouter un Commentaire

 


Code de sécurité
Rafraîchir