Pin It

Suite à un échange entre Benoît e Marc B.:

 

PROJECTILE-PROPULSEUR

Il y a environ un demi-siècle, sous la pression d'un besoin de rationalisation de l'enseignement de la natation naissait le modèle E.R.P. (équilibre – respiration – propulsion) qui se diffusait progressivement.
Équilibre, dans le sens alors non précisé d'une orientation du grand axe du corps du nageur censé favoriser les échanges ventilatoires et la propulsion.
Il semblait donc utile d'en faire une acquisition précoce.
Déjà, certains évoquaient une inversion de cette "logique" en considérant, non le système en construction mais le "produit fini", le terme de la formation, pour en déduire que l'orientation du corps était la conséquence de l'entrée en jeu des mouvements des bras et des jambes déclarés propulseurs.
Les actions combinées des membres supérieurs et inférieurs procédaient à leurs yeux de la même fonction : la propulsion.
Cette confusion leur permettait de conclure que la nage équilibrait le corps et poser la question de l'orientation du corps dans l'eau leur semblait superflu.
De ce fait, considérer que le changement de substrat "solide > liquide" entraînait un changement radical de nature de l'équilibre (instable > stable) leur semblait superflu.
L'ignorance du problème s'accompagne du rejet de la prise en compte des mécanismes entrant en jeu.
Deux types de solutions se présentent :
- une organisation posturale antérieure puis simultanée de l'action ou "équilibre a priori"
- une organisation motrice consommant plus d'énergie pour remettre à plat et en ligne ce qui en a été écarté par l'action propulsive ou "équilibre a posteriori".
Un certain nombre d'entre nous postule qu'il préférable d'organiser en permanence la posture par positionnement et immersion de la tête, au lieu de produire des compensations d'effets parasites en utilisant systématiquement les membres inférieurs.
Valoriser la nage complète avec des exigences posturales serait la voie féconde.
expérimenter ou affirmer pour savoir ?


raymond


Voila l'échange entre Benoît e Marc B.:

corps projectile

Dans l'optique de construire un corps projectile chez mes nageurs, je leur demande de nager avec un élastique au pied. Je cherche à les contraindre à avoir un meilleur alignement du corps, de manière à réduire les résistances à l'avancement.
De plus, pour garder l'alignement ils sont obligés de conserver une vitesse assez élevée, donc d'appuyer et d'accélérer sur des masses d'eau plus importante.
Néanmoins je m'interroge sur la pertinence de la manière employée. Avoir les mêmes exigences sur de la nage complète, ne serait il pas plus pertinent ?

Posté par Benoît

 

Bras, jambes, nage complète

Benoît,

La plupart des entraîneurs et ce, dans le monde entier, "font faire" à "leurs nageurs" pendant les séances d'entraînement : des bras seuls, avec plaquettes(petites, moyennes, grandes, très grandes, avec ou sans trou), sans plaquettes, avec des "anti-plaquettes"!(ce n'est pas une plaisanterie), avec élastique, sans élastique, des jambes seules avec planche, sans planche, avec palmes et...de la nage complète.

Cela est-il une bonne raison pour faire de même ?

Un jour, et j'entraînais déjà depuis longtemps, je me suis posé cette question.

Les bras et les jambes ont des fonctions qui leurs sont propres. En natation les bras ont une fonction propulsive et les jambes une fonction d'équilibration, pour le terrien c'est l'inverse. A ma connaissance on ne voit pas d'athlètes s'entraîner en courant les bras attachés, pas plus que d'athlètes s'entraînant à balancer leurs leurs bras alors qu'ils ne courent pas!

Si j'ai tardé à me poser la question du début c'est parce que dans l'eau il est possible de se déplacer seulement avec ses jambes, il est donc tentant de penser que la vitesse obtenue grace à l'action des jambes va s'additionner à la vitesse obtenue grâce à l'action des bras. Donc, de faire faire à l'entraînement des bras seuls et des jambes seules en pensant que les nageurs n'en seront que plus fort en nage complète.
Depuis que j'ai compris que cela ne fonctionne pas comme ça, les entraînements que je propose sont réalisés exclusivement en nage complète.
Ce n'est pas sans poser quelques problèmes,les nageurs trouvent que c'est "plus difficile" et ils ne comprennent pas toujours pourquoi les autres s'entraînent différemment...

Posté par Marc B

 

Pin It

Ajouter un Commentaire

 


Code de sécurité
Rafraîchir