0
0
0
s2smodern

...c’est alors que je proposais de viser encore plus haut pour établir un « record du monde qualitatif » : parcourir 25 m. avec départ du plot prolongé d’une coulée sans la moindre ondulation enchainée à un seul cycle de dauphin pour atteindre au terme de la seconde coulée l’extrémité du bassin .

De retour en France, cette proposition était reprise lors des stages qu’il m’était donné d’animer pour faire vivre cette épreuve aux formateurs (ou aux nageurs). C’est lors d’un stage à Dijon, au tout début de notre millénaire que Jean-Christophe SARNIN réalisa le premier l’exploit avec une telle facilité qu’il pouvait le rééditer dans la séance.Le document filmé et « time-codé » en témoigne.

raymond 

 

Add comment


Security code
Refresh

0
0
0
s2smodern
   

Login Form