0
0
0
s2smodern

LETTRE OUVERTE A MICHEL

 

Dans un message d’allégeance à ses maîtres à penser, Michel qui nous dit préparer un diplôme de l’Insep avec Didier Chollet, propose de condamner un hérétique au prochain bûcher. Il se fait dans son écrit le colporteur de ragots me concernant et déclenche de ce fait les lignes qui suivent.

L’analogie des moteurs du bateau, les bras, moteur de 200CV, les jambes de 100cv, le bateau ne va pas à 300 cv mais à 200 cv donc que  les jambes ne servent à rien d’après Serge David, c’est Catteau qui a développé cette réflexion !  

Je mets au défi quiconque et ces personnes d’apporter la preuve de l’existence de ce discours.

Dans mes exposés et cours j’autorise toujours l’enregistrement et lorsque quelqu’un me demande de répéter ou préciser ce que je viens de dire, je le fais volontiers.

Par ailleurs, lorsque Michel m’a rencontré et parlé, lors de la remise de la Légion d’Honneur à Claude Fauquet à Abbeville, il aurait pu me questionner personnellement.

Il aurait pu et peut toujours me contacter directement ou via le site, puis que je suis encore vivant ! et me fais un plaisir et un devoir de répondre personnellement.

Commençons par la « forme » qui constitue en elle-même un défi aux notions de physique les plus élémentaires que devrait posséder un « auteur » d’ouvrages de technique ou de pédagogie. Que peut bien signifier « aller à 200 CV » ??? Une vitesse s’exprime en mètres/seconde ou kilomètre/ heure. Un rapport d’espace mis au temps à le parcourir.

Passons aux faits : dans mes cours je voulais amener les élèves à réfléchir sur l’éventuelle existence et sur l’interaction de l’effet de l’entrée en jeu de deux moteurs dont chacun pris isolément procurait une vitesse donnée à l’ensemble auquel ils appartenaient.

Un constructeur automobile avait conçu un engin tous terrains disposant d’un moteur pour les roues avant et d’un autre moteur pour les roues arrière. Cette 2 cv. saharienne était prise comme exemple hypothétique.

Données = on règle le moteur avant pour qu’il entraîne à lui seul le véhicule à 60 kh

On règle le moteur arrière pour qu’il entraîne à lui seul le véhicule à 40 kh

Question = quelle sera la vitesse du véhicule lorsque les 2 moteurs agiront ensemble ?

La question à choix multiple proposée aux stagiaires était la suivante :

A 100 kh B 60 kh C 40 kh D V < 60 kh

Après débat et référence aux données de la physique la dernière proposition était validée.

C’est bien volontiers que je me mets à l’écoute de Serge et de Michel pour connaître leur opinion et leur demander un avis d’expert sue la question suivante.

Sachant qu’en athlétisme un coureur se déplace beaucoup moins vite s’il a les membres supérieurs entravés, faut-il en conclure que les « bras » ajoutent de la vitesse à celle des jambes dans une course sans entraves?

Chanson enfantine = « Maman les petits bateaux ont-ils des jambes ?

Mais oui mon gros bêta, s’ils n’en avaient pas, ils n’avanceraient pas ! »

Dans l’attente du plaisir de futurs échanges

Raymond

Comments   

0 #1 Valentina 2014-10-14 10:52
Questo mio non è un “messaggio di fedeltà al maestro”, ma una riflessione su un percorso pedagogico :
ciò che mi spinge a continuare a frequentare da 30 anni gli stage tenuti dal prof Catteau è proprio l’esperienza diretta che egli è pronto sempre ad ogni tipo di sfida, di prova, di chiarimento, di scambio nei quali la precisione del linguaggio utilizzato non consente fraintendimenti.
Egli si mette a disposizione sempre per mettere in azione chi viene a contatto con lui, non certo “con linguaggio oscuro e criptico”, ma con chiarezza espositiva frutto di rigore di studio della complessità.
Diversamente da come accade spesso fra alcuni “divulgatori scientifici” anche istituzionali, egli non chiede mai “atti di fede”, ma esigente ricerca della realtà.
Valentina
Quote

Add comment




AntiSpam : Compléter la tâche
0
0
0
s2smodern
   

Login Form