0
0
0
s2smodern

La Méthode BEULQUE

 

Tenter de rendre compte de ce que fut l’influence de Paul BEULQUE dans le domaine de la natation et du water-polo, sans la trahir ou l’amputer tient de la gageure.

Né le 29 avril 1877, il disparaissait le 1er Novembre 1943.

En natation et water-polo, il fut international et devint « Entraîneur général des nageurs Français aux Jeux Olympiques de 1924 et 1928 ».

Directeur Technique de la société Municipale « Les Enfants de Neptune de Tourcoing », il élabore en collaboration avec A. DESCARPENTRIES, Professeur diplômé d’éducation physique, une « méthode de natation » adoptée par la Fédération Française de Natation et de Sauvetage.

Pour le spectateur non averti les images peuvent paraître d’un autre âge.

Les auteurs revendiquent l’idée d’une étude collective de la natation basée sur des principes rigoureux et une minutieuse division du travail. Elle conduit « au perfectionnement du style des nageurs qui voudraient briller dans le beau qu’est la natation ».

Pas de rupture théorique entre l’initiation et la haute performance !

 

La structure de la conception pédagogique doit retenir toute notre attention pour LIRE convenablement les images du FILM.

La table des matières de son livre est explicite et mérite que l’on s’y attarde.

Je n’évoque ici que les thèmes de la première partie.

 

Principes Généraux

 

De la Cadence

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, il n’y a pas découpage des mouvements et le souci de préserver l’unité du cycle de nage met l’accent sur leur liaison, leur ensemble. Les cadences proposées tiennent compte des caractéristiques individuelles.

De la Discipline

On peut comprendre sous ce vocable l’exigence, la rigueur du respect des consignes pour que l’on fonctionne « tous ensemble ».

De la Respiration

Bien que la tête soit émergée le placement de l’expiration et de l’inspiration doit s’harmoniser avec la coordination des mouvements. « Toutes les nages doivent succéder à un plongeon, le premier temps respiratoire sera donc l’expiration ».

De la Fatigue

« Durant les premières leçons l’enfant ne séjourne que dix minutes environ dans l’eau ; il ne peut donc se fatiguer !

Rappelons le contexte de cette époque : la température de l’eau est à 18° C et bon nombre de personnes se baignent encore dans le Canal à température inférieure.

Age et Heure de la Leçon

« La pratique nous a démontré que onze ans était l’âge minimum pour un débutant »

« Il faudra laisser à l’estomac le temps d’avoir digéré une partie des aliments »

Appareil de suspension

Des détails sont donnés sur les caractéristiques de l’appareil collectif de suspension.

Le film nous transporte en 1935

Il est important de reconsidérer tout ce qui précède en fonction des connaissances scientifiques et pédagogiques de l’époque et pouvoir envisager l’évolution ou la révolution d’une conception qui correspondrait à la nôtre.

L’auteur précise également en fin de son ouvrage que d’autres pourront apporter leur pierre à l’édifice proposé. En ce sens je me sens bien le disciple de celui qui fut mon maître et lui sais gré de tout ce qu’il m’a apporté.

raymond

Add comment


Security code
Refresh

0
0
0
s2smodern
   

Login Form