Lexique

0
0
0
s2smodern

LEXIQUE - A

 

 

 

  • ACCELERATION

    augmentation de la vitesse d'un corps en mouvement.

 

  • ACCOMMODATION

    dans une situation nouvelle, ce que le sujet utilise ne convenant pas il est contraint de le modifier pour atteindre le but poursuivi.

 

  • ACTION

    un concept central de la pédagogie, sa définition selon Piaget :

    les actions (praxies) sont des systèmes de mouvements coordonnés en fonction d'un résultat ou d'une intention.

 

  • ACTIVITÉ

    L'activité, pour Leontiev (1984), se définit par son motif (qui incite le sujet à agir, ce que nous avons appelé mobile), par une action visant un but et par les opérations qui permettent d'atteindre ce but. Ce sont là trois dimensions indissociables de l'activité. Celle-ci peut être évaluée en termes de sens, c'est-à-dire du point de vue du rapport entre le but visé par le sujet et le motif qui l'incite à agir. Elle peut également être évaluée en termes d'efficacité de l'action (rapport entre les résultats atteints et les buts visés) et d'efficience de l'opération (c'est-à-dire du point de vue de l'économie des moyens mis en œuvre).

 

  • ADAPTATION

    état d’équilibre provisoirement stabilisé.

 

  • AMPLITUDE

    distance ou écart entre des points ou des valeurs extrêmes dans l'espace et ou le temps.

 

  • ANALOGIE

    ressemblance établie par l'imagination entre deux ou plusieurs objets de pensée essentiellement différents.

 

  • ARTEFACT

    Phénomène artificiel, observé lors d'une expérience, qui est le fait d'une intervention humaine.

 

  • ASSIMILATION

    dans une situation nouvelle, le sujet utilise ce qu’il sait déjà faire.

 

  • ASSOCIATIONNISME

    théorie de l'apprentissage fondée sur le modèle du "learning" : - réponses répétées à des stimulis extérieurs, - consolidation des répititions par renforcements externes, - consolidation des chaînes d'associations ou de "hiérarchies d'habitudes" qui fournissent une "copie fonctionnelle" des séquences régulières de la réalité ...etc.

 

 

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

 

LEXIQUE - S

 

 

 

  • STRATÉGIE

    ensemble ordonné et coordonné d'actions, décidé à priori pour atteindre un objectif. Exemple : stratégie de la grande profondeur pour l'apprentissage en natation.

     

  • STRUCTURANT

    qui favorise, détermine, déclenche une structure.

     

  • STRUCTURE

    système de transformations, qui comporte des lois en tant que système (par opposition aux propriétés des éléments) et qui se conserve ou s'enrichit par le jeu même de ses transformations, sans que celles-ci aboutissent en dehors de ses frontières ou fasse appel à des éléments extérieurs.

    « Lorsque nous parlerons de « structures», au sens le plus général du terme (mathématique, etc.) notre définition demeurera néanmoins limitative, en ce sens qu'elle ne recouvrera pas n'importe quelle «forme» statique. Nous confèrerons, en effet, à cette notion les trois caractères suivants : une structure comporte d'abord des lois de totalités distinctes de celles de ses éléments et permettant même de faire abstraction complète de tels éléments; en second lieu ces propriétés d'ensemble sont des lois de transformation, en opposition avec des lois formelles quelconques; en troisième lieu toute structure comporte un autoréglage en ce double sens que ses compositions ne conduisent pas en dehors de ses frontières et qu'elles ne font appel à rien d'extérieur à de telles frontières (ce qui ne l'empêche pas de pouvoir se subdiviser en sous-structures héritant de ses propriétés tout en présentant chacune ses caractères limitatifs).

    A l'état d'achèvement (en opposition avec ses états éventuels de formation ou de construction) une structure constitue donc un système fermé (tout en pouvant à son tour s'intégrer à titre de sous-structure en de nouvelles structures plus larges) et c'est cette fermeture qui lui assure son autonomie et ses pouvoirs intrinsèques. »

 

  • STRUCTURE de NAGE

    représentation graphique de l'ensemble des composants fonctionnels d'un cycle de nage et de sa durée.

 

 

  • STRUCTURER

    organiser de manière cohérente, selon un ordre temporel les différentes partie d'un tout susceptible de se transformer tout en conservant son unité

 

  • SYNCHRONISATION

    le fait de rendre simultanés des mouvements, des mécanismes, des phénomènes.

 

 

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

LEXIQUE - D

 

 

 

  • DIDACTIQUE

    L’idée selon laquelle le pédagogue doit avoir de la matière ou discipline qu’il enseigne une connaissance approfondie a peu de chances d’être contestée. Dans le sens qui lui est de plus en plus attribué, la didactique tente d’identifier, de définir, de cerner et structurer ces connaissances ou savoir-faire et, partant, comment le contenu de l’enseignement se trouvera « distribué », réparti dans le temps ce qui doit être assimilé, acquis par l’apprenant. La didactique de la natation se réfère à la connaissance d’un savoir-faire dont les formes les plus élaborées apparaissent dans la pratique sportive compétitive. Un long et lourd héritage pédagogique met l’accent sur les aspects visibles, repérables de l’action de nager et de l’ensemble des nages. Les mouvements des différents segments et de l’ensemble du corps se trouvent ainsi valorisés et particulièrement les plus mobiles (extrémités des membres) comme référent didactique dans la majorité des descriptions. L’essentiel se réalise sous la surface et n’est pas directement accessible aux regards de l’observateur. Les prises de vues (cinéma ou vidéo) sont venues en partie combler ce handicap, mais rendre compte de l’ensemble coordonné de l’ensemble des mouvements dans un cycle relève du défi. De ce fait, les descriptions procèdent d’une analyse , d’un découpage (découplage) de ce que réalisent les différentes parties du corps pour les exposer successivement. Cette opération indispensable à la compréhension se transpose dans l’enseignement et l’on voit apparaître ce découpage dans la pédagogie traditionnelle. La position du corps, le travail des membres supérieurs et inférieurs, la ventilation et leur coordination constituent l’essentiel de la didactique traditionnelle. La didactique de la pédagogie de l’action procède d’une tout autre démarche : elle pose le problème de la nature de l’activité. Elle considère la natation comme une locomotion dans l’eau soumise aux contraintes spécifiques des forces externes au sujet. L’acquisition des nages devient donc le passage d’une locomotion, le plus souvent, déjà construite sur terre avec des contraintes différentes.  C’est le fonctionnement élaboré du nageur qui devient le référentiel à partir duquel l’enseignant construira les déstructurations (terriennes) et structurations (aquatiques) comme passages obligés de la construction du nageur. On constate donc que c’est l’option pédagogique (enseigner des mouvements) ou (construire la nageur) qui détermine la nature descriptive ou structurelle du contenu natation à enseigner.

 

  • DISCRIMINATION

    action de discerner, de distinguer les choses les unes des autres avec précision.

 

  • DISTANCE PAR CYCLE

    distance parcourue par le centre de masse d'un nageur en un cycle de nage.

 

  • DUREE

    période de temps déterminée, mesurable, avec un début et une fin. Espace de temps qui s'écoule entre le début et la fin d'une action, d'un événement.

 

  • DYNAMIQUE

    étudie le mouvement dans ses rapports avec les forces qui en sont la cause.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

LEXIQUE - C

 

 

 

  • CADENCE

    répétition régulière de mouvements ou de sons.

 

  • CHRONOLOGIE

    Science de l'ordre dans le temps.     ------     Liste d'événements par ordre = événements se passant : avant, pendant, après tel autre.

 

  • CINEMATIQUE

    partie de la physique qui étudie le mouvement sans prendre en compte ce qui le produit, le modifie.

 

  • COHÉRENCE

    liaison entre les différents éléments d'un corps (d'une action) ; liaison, rapport étroit d’idées qui s’accordent entre elles (absence de contradiction).

 

  • COHÉRENT

    dont les parties sont liées entre elles (interdépendantes) ; qui se compose de parties compatibles, liées et harmonisées entre elles.

 

  • COMPARABLE

    ce qui permet la recherche des ressemblances et des différences.

 

  • CONSTRUIRE

    1) réaliser un objet selon un plan déterminé avec des éléments divers

    2) faire exister un système complexe en organisant ses éléments selon un ordre déterminé.

 

  • COORDINATION

    agencement des parties d'un tout selon un plan logique pour une fin déterminée.

 

  • COORDINATION DES MOUVEMENTS

    combinaison de la simultanéité et de la succession des contractions des muscles en vue d'une action efficace.

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

LEXIQUE - F

 

 

 

  • FLEXIBILITÉ

    ou ÉLASTICITÉ : propriété des structures déformables de retrouver leur forme initiale lorsque les contraintes extérieures ont cessé d'agir.

 

  • FREQUENCE

    nombre de périodes ou de cycles complets qui se succèdent en une seconde ; nombre de fois par unités de temps.

0
0
0
s2smodern
   

Login Form