Bibliographie

0
0
0
s2smodern

Bernard Jeu: Le Sport, L'émotion, L'espace

Création collective, instinctive, continue, dynamique grandiose de l'imaginaire, le sport traverse avec assurance l'histoire des peuples et n'a pas été inventé, au cours des âges, sur décision des princes ou recommandation des philosophes.

Il est vivant, populaire, spontané. Il est émotion. Il est passion ... Les bonnes raisons ne le touchent qu'en surface.

Lire la suite...

 

Quelques extraits :

- Les enfers aquatiques et subaquatiques -


L'image de l'engloutissement renvoie naturellement à l'eau et c'est effectivement un symbolisme répandu partout. L'eau, c'est l'élément primordial. Elle signifie la puissance. Elle signifie l'origine. Donc elle est puissance des origines, et c'est vers elle qu'on va pour se régénérer. Donc elle est origine de la puissance, et c'est vers elle qu'on va acquérir des vertus, des pouvoirs.

Ce que suggère l'eau, c'est d'abord l'idée de limite à franchir, une rivière, le passage vers l'au-delà, à la fois un obstacle et une invitation à dépasser l'obstacle.

Mais il y a encore une troisième dimension de l'enfer liquide et des symbolismes de l'eau. C'est la profondeur, l'espace subaquatique. Dans ce domaine encore, mythes et réalités sont à la fois proches et lointains. La légende ressemble au désir. Le sport en est la satisfaction. La même peur les traverse.

La plupart des humains appréhendent les profondeurs de cet élément qui couvre les trois quarts de la surface terrestre.

_______

Les structures de l’espace déterminent la nature de l’émotion ;

la nature de l’émotion caractérise le sport.

_______

Nous retrouverons dans la construction du nageur les grandes catégories d’émotions et leurs niveaux guideront le choix des tâches.

Nous conserverons en pédagogie le sens que cet auteur donne aux mots : «  épreuve - performance – compétition  ».

_______

Cet ouvrage magistral n’a malheureusement pas été réédité.


0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Jean Piaget: Les Praxies chez l'enfant

revue de Neurologie 1960

"DOCUMENT DE TRAVAIL INTERNE"

 

Lire la suite...Quelques extraits :

Les lignes qui suivent constituent le résumé non pas d'un rapport mais d'une simple conférence, la différence étant qu'un rapport recouvre, l'ensemble d'un sujet en utilisant et discutant la totalité des travaux parus dans le domaine considéré, tandis qu'une conférence se borne à développer les idées de l'auteur en se fondant sur ses propres résultats. Ceci n'est point une excuse du caractère limitatif de cet exposé ( mais une simple explication ).

Les praxies ou actions ne sont pas des mouvements quelconques mais des systèmes de mouvements coordonnés en fonction d'un résultat ou d'une intention. Par exemple le déplacement du bras qui intervient dans l'acte de mettre ou d'enlever son chapeau n'est pas une praxie. Celle-ci constituant l'action en sa totalité et non pas un mouvement partiel intérieur à cette action. Les praxies sont, d'autre part, acquises, par opposition aux coordinations réflexes, cette acquisition pouvant relever de l'expérience du sujet, de l'éducation au sens large (consignes, exemples, etc.mais aussi éventuellement de processus internes d'équilibration qui traduisent une régulation ou une stabilisation acquises des coordinations.

Ainsi caractérisées, les praxies comportent deux formes possibles de coordinations, la première étant constamment à l'œuvre et la seconde pouvant s'y superposer ou en dériver. Nous appellerons la première coordination interne: c'est celle qui réunit plusieurs mouvements partiels en un acte total, que certains de ces mouvements partiels aient existé au préalable à l'état isolé (ce qui n'est pas la règle mais peut s’observer, ou qu'ils se soient d'emblée coordonnés, ou encore qu’ils résultent d'une différenciation progressive au cours de coordinations graduelles). Nous appellerons coordinations externes les coordinations de deux ou plusieurs praxies en une nouvelle praxie totale d'ordre supérieur, les premières restant susceptibles de fonctionner à l'état séparé.

 

 

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Henri Wallon: L'Évolution psychologique de l'enfant

A. Colin, Paris, 1941,

Lire la suite...Lire la suite...

Essentiel et indispensable à qui envisage une fonction pédagogique, ce livre ne se lit pas comme un roman.
La richesse, la justesse et la précision du vocabulaire au service de la pensée dialectique de son auteur nous conduit à appréhender l'évolution de l'enfant dans les domaines de sa personnalité.
Henri WALLON nous invite à travers la structure qu'il en propose à un entrevoir leur interdépendance.
Le formateur n'aura pas fini de trouver dans cet ouvrage de multiples aides à la mise en oeuvre de son art.

raymond

 

La traduzione in italiano esiste ma è piuttosto datata:

Lire la suite...

Wallon, Henry

L'evoluzione psicologica del bambino,

Torino, Boringhieri, 1980, 218 p.

 

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Aurélien FABRE : l'école active expérimentale

 Lire la suite...

Pour qui veut situer les tendances et l’évolution de la pédagogie, comprendre les obstacles nombreux et permanents à l’émergence de la pédagogie active dont nous nous réclamons, ce livre constitue un document précieux.

Le lecteur y retrouvera un article paru dans la revue Enfance dans les années 50 dont le titre était : « l’expérimentation pédagogique : empirisme, expérience, expérimentation » lequel retrace toute l’évolution de la pensée pédagogique ( en ayant recours à une étude critique de l’évolution de l’école publique ).

La rénovation de l’enseignement passe avant tout par l’adoption d’une attitude expérimentale en pédagogie.

 

Extraits :

 Si l’attitude expérimentale est difficile à prendre, c’est qu’elle trouve le terrain occupé par d’autres attitudes … issues de deux ordres d’activités naturelles à l’esprit humain.

  • la première représente le jeu de l’intelligence pratique et s’exprime dans l’empirisme

  • la seconde consiste dans le jeu de la pensée spéculative dont le produit, le réalisme conceptuel, exprime le penchant qu’a l’esprit de croire à la réalité de ses conceptions.

 

L’empirisme représente le jeu de l’intelligence pratique aux prises avec le réel pour définir l’action efficace.

L’empirisme est toujours menacé de tomber dans l’automatisme par défaut de vigilance, par retrait de l’esprit.

La position de l’individu est profondément modifiée par le fait social. Celui-ci pèse sur lui de deux manières: par la technique et par l’idéologie.

 

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

LA NATATION DE DEMAIN

Lire la suite...

Un ouvrage qui devient une référence incontournable pour qui veut se lancer dans l'apprentissage de la natation.
Ce livre vous propose de dépasser l'approche traditionnelle de l'enseignement de la natation basée sur la pédagogie du mouvement et de vous lancer sur le chemin, certes exigeant mais non moins enrichissant de la pédagogie de l'action.
Une première partie expose les fondements du modèle théorique de fonctionnement du nageur de Raymond Catteau basé sur les concepts de corps flottant, corps projectile, corps propulseur.
Une seconde partie vous propose une application didactique concrète.
Un DVD vous permet de vivre la pédagogie de l'action en direct des séminaires d'apprentissage de la natation dirigés par Raymond Catteau à Dinard.

N'hésitez pas à laisser vos commentaires et réflexions sur l'ouvrage.

Liens:

pour en savoir plus et pour acheter visitez FSGT

 

0
0
0
s2smodern