Pédagogie

"la pédagogie ne consiste pas à demander mais à obtenir"

0
0
0
s2smodern

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

 

Dorian écrit :

Etant donné que vous êtes reconnu mondialement comme un expert de la natation, je me permets de vous écrire car j'aurais aimé avoir votre avis sur les propositions d'un formateur académique (Amiens) en Natation: David Junillon.

L'auteur avance notamment la notion de "réchappe natatoire" et considère celle-ci comme "le chaînon liant le pôle culturel et de l'urgence sociale du point de vue de la sécurité. elles sont le statut entre le terrien et nageur" Qu'en pensez Vous?

Je suppose que votre emploi du temps doit être très très chargé.. mais si pouvez prendre quelques minutes pour me répondre, je vous en remercierai beaucoup.

 

Un collègue (je le présume) Dorian a la gentillesse de me faire parvenir un article de 11 pages publié par l’AEEPS en 2011 Vol 11 et sollicite un avis.

Ce ne sera qu’un point de vue sur une production impliquant une « grille de lecture »  et en l’occurrence un extrait de F. Tochon.  « l’inadéquation des logiques de formation professionnelle presque générale actuellement tient à l’absence d’une réflexion contextualisée, en situation et au pouvoir laissé à l’université de dénaturer les pratiques » Ajoutons  à l’Education Nationale qui ne fait que reprendre ces pratiques dénaturées dans ses Instructions officielles.

La subordination des auteurs aux instructions officielles leur interdit de remettre fondamentalement en cause un « OPNI » (objet pédagogique non identifié) que constitue le « savoir nager » jamais objectivement défini.

Curieusement spécifique de la natation car la profession n’évoque jamais un « savoir courir » savoir sauter, savoir quelque matière que ce soit (la physique ou la géométrie par exemple).

L’héritage techniciste des auteurs se repère à travers la distinction entre nager vite et nager loin. S’il est possible à l’observateur armé de distinguer des variations gestuelles ou dans les coordinations de repérer des modifications, ces dernières ne dérogent jamais au principe d’action auquel tout nageur obéit. Pourquoi commencer par le nager vite ?  Pour Bernard Jeu la donnée psychologique première est l’espace ; l’espace à franchir. Et pour de nombreux entraîneurs la nage de distance implique les solutions ventilatoires et la disparition progressive des contractions musculaires inutiles ou parasites. Le « nager loin »  est structurant et s’accommode de la puissance modérée des enfants.  Le « nager vite » implique la puissance et cette dernière n’est pas l’apanage des scolaires.

Pour reprendre la formulation de Piaget, nos collègues envisagent « une genèse sans structure » et leurs propositions pédagogiques se retrouvent dans l’associationnisme repérable à plusieurs indicateurs dont l’utilisation de matériel, (comme si la quasi totalité des élèves n’avaient pas un corps qui flotte) et aux caractéristiques des exercices. Cette « pédagogie du mouvement » opposée à la pédagogie de l’action, de la découverte, est bien illustrée par l’exercice de redressement lors du passage à l’horizontale à la verticale en petite profondeur ; nos auteurs ne se contentent pas du « nécessaire et suffisant » que constitue le ramené des genoux aux épaules en conservant tête et bras immergés jusqu’au contact de pieds au sol, (ce qui singulièrement structurant) mais proposent d’y joindre le redressement de la tête et l’abaissement des bras.  Cela évoque la connaissance copie de la réalisation spontanée du redressement par les nageurs confirmés.

L’utilisation de « scores » et de « codes » de variables est également à noter comme organisatrice du projet. On est loin du principe d’action et des niveaux de l’action caractérisant la genèse de structures de la pédagogie de l’action.

Les lecteurs qui le souhaitent pourront compléter ou corriger cette « analyse » sommaire.

raymond

 

 

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

TRAVAUX PRATIQUES niveau 2

Lire la suite : TRAVAUX PRATIQUES niveau 2 

Lire la suite : TRAVAUX PRATIQUES niveau 2

Lire la suite : TRAVAUX PRATIQUES niveau 2

Lire la suite : TRAVAUX PRATIQUES niveau 2

Les TP consacrés au « nageur M » ont été l’occasion de nombreux et fructueux échanges avec formateurs et entraîneurs pour affiner leur activité perceptive et mobiliser leurs connaissances du fonctionnement des nageurs.

Nous avions choisi des séquences présentant des similitudes avec la situation habituelle où le nageur est vu des bords du bassin. Le point de vue des experts a été proposé aux participants des rassemblement de Dinard et d’Aix-les Bains.

Les images de la nageuse « A » sont des vues prises sous la surface par une caméra immergée déplacée en même temps que la nageuse. Elles vont nous imposer une nouvelle lecture. Elles n’en sont pas moins intéressantes pour « l’auto – socio – construction » de ceux qui les utiliseront.

Pour entrer dans le jeu des échanges, il semble souhaitable que des dispositions communes soient respectées : 

 

  • le choix de deux séquences (au moins)

  • la description complète et précise de ce qui observé

  • l’interprétation de ce qui produit ce qui est observé

  • une ou des propositions pour obtenir une transformation souhaitable.

  • éventuellement des commentaires.

 

Pour faciliter et encourager les participations : l’anonymat est proposé systématiquement par l’attribution d’une « lettre » à chaque intervenant.

Chaque semaine il est procédé à l’échange des contributions rendues anonymes entre tous les participants.

Les contributions sont à adresser à « Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser." style="font-family: Tahoma, Helvetica, Arial, sans-serif; font-size: 12px;">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ».

Le site tiendra chacun informé du succès de cette nouvelle opération.

raymond catteau

 

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

LAVORI PRATICI livello 2

Lire la suite : LAVORI PRATICI livello 2

Lire la suite : LAVORI PRATICI livello 2 

Lire la suite : LAVORI PRATICI livello 2

Lire la suite : LAVORI PRATICI livello 2

I LP dedicati al "nuotatore M" hanno fornito l'occasione di numerosi e fruttuosi scambi con istruttori e allenatori per affinare la loro azione percettiva e mobilitare le loro conoscenze del funzionamento dei nuotatori.

Avevamo scelto delle sequenze che presentassero delle similarità con la situazione abituale dove il nuotatore è visto dal bordo vasca. Il punto di vista degli esperti è stato proposto ai partecipanti degli incontri di Dinard e di Aix-les Bains.

Le immagini della "nuotatrice A" sono delle riprese fatte sotto la superficie dell'acqua con una telecamera che si sposta contemporaneamente alla nuotatrice. Queste immagini ci imporranno una nuova lettura; non si riveleranno meno interessanti ai fini della "auto-socio-costruzione" di coloro che ne faranno uso.

Per entrare nella dinamica degli scambi, è opportuno che vengano rispettate delle regole condivise:

 

  • la scelta di due sequenze (almeno)

  • la descrizione completa e precisa di quello che viene osservato

  • l’interpretazione di cosa produce ciò che viene osservato

  • una o due proposte per ottenere una trasformazione auspicabile

  • eventuali commenti.

 

Per facilitare e incoraggiare la partecipazione sarà rispettato sistematicamente l'anonimato attraverso l'attribuzione di una "lettera dell'alfabeto" ad ognuno di coloro che interverranno.

Ogni settimana si procederà allo condivisione fra tutti i partecipanti dei contenuti resi anonimi.

I contributi devono essere spediti a « Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ».

Sul sito verrà reso conto del successo di questa nuova operazione.

raymond catteau

 

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

Praktische Arbeiten (PA) Teil 2

Lire la suite : Praktische Arbeiten (PA) Teil 2

Lire la suite : Praktische Arbeiten (PA) Teil 2

Lire la suite : Praktische Arbeiten (PA) Teil 2

Lire la suite : Praktische Arbeiten (PA) Teil 2

Die PA die wir dem „Schwimmer M“ gewidmet hatten, waren eine Gelegenheit zu zahlreichem und fruchtbarem Austauschen mit Ausbildern und Trainern, um ihre Wahrnehmung und ihre Kenntnisse über das Funktionieren eines Schwimmers zu verfeinern und zu mobilisieren. Wir hatten Sequenzen ausgewählt, die ähnlich der gewöhnlichen Situation sind, wo der Schwimmer vom Beckenrand aus gesehen wird. Die Expertenmeinungen stammten von Teilnehmern des Seminars in Dinard und Aix-les-Bains.

Die Bilder der „Schwimmerin A“ sind unter der Wasseroberfläche von einer beweglichen Kamera aufgenommen, die sich in der gleichen Geschwindigkeit wie die Schwimmerin bewegt. Diese Bilder werden uns eine neue Lektüre ermöglichen. Sie sind insbesondere für die „Auto-Soziale-Konstruktion“ für diejenigen interessant, die sie benutzen werden.

Um in den Austausch einzutreten, ist es wünschenswert, dass gemeinsame Bestimmungen respektiert werden:

 

  • die Wahl von mindestens zwei Sequenzen

  • die vollständige und präzise Beschreibung dessen, was beobachtet ist

  • die Interpretation der beobachteten Geschehnisse

  • ein oder mehrere Vorschläge, um eine wünschenswerte Veränderung zu erhalten

  • eventuell Kommentare.

 

Zur Erleichterung und Ermutigung zur Teilnahme: Die Anonymität ist durch die systematische Zuweisung eines Buchstabens zu jedem Beteiligten gewährleistet.

Jede Woche ist er die Methode im Austausch der gegebenen Beiträge, die unter allen Teilnehmern unbekannt sind.

Die Beiträge sind an: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. zu schicken

Durch die Website wird jeder über den Erfolg dieser neuen Praktischen Arbeiten informiert.

raymond catteau

 

0
0
0
s2smodern
0
0
0
s2smodern

TRABAJO PRACTICO Nivel 2

Lire la suite : TRABAJO PRACTICO nivel 2 

Lire la suite : TRABAJO PRACTICO nivel 2 

Lire la suite : TRABAJO PRACTICO nivel 2

Lire la suite : TRABAJO PRACTICO nivel 2

El trabajo pràctico dedicado al “Nadador M” ha producido numerosos y fructìferos intercambios con instructores y entrenadores para mejorar las actividades perceptivas y mobilizar los conocimientos del funcionamiento de los nadadores.

Elegimos secuencias que fueran sìmiles con situaciones habituales en donde el nadador serà visto desde el borde de la piscina. El punto de vista de los expertos estuvo propuesto a los participantes de Dinard et d’Aix-les Bains.

Las imàgenes de la nadadora “A” han sido presas debajo de la superficie del agua con una telecàmera sumergida que se desplaza contemporaneamente con la nadadora. Estas imagines nos impone una nueva lectura, està no seràn menos interesantes para la <<auto-socio-construcciòn>> de quienes las utilizaràn.

Para entrar en la dinàmica de los intercambios, es oportuno que vengan respetadas las disposiciones comunes:

 

  • Elegir dos secuencias (minimos).

  • La descripciòn completa y precisa de lo que se observa.

  • La interpretaciòn que produce lo que se observa.

  • Una o dos propuestas para obtener una deseable transformaciòn.

 

Para facilitar y fomentar la participaciòn serà respetado sistematicamente el anonimato a traves de la asignaciòn de una “ letra del alfabeto” a cada persona que intervenga.

Cada semana se procedera a intercambiar los contenidos anonimamente.

Vuestros aportes deben ser enviadas a « Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ».

En el sito se informarà del suceso de esta nueva operaciòn.

raymond catteau

 

0
0
0
s2smodern
   

Login Form